» La mairie » Le Conseil Municipal » Cérémonies des vœux du Maire 2014
 
mardi 18 décembre 2018

 

Cérémonies des vœux du Maire 2014

 

La traditionnelle cérémonie des vœux, offerte par la municipalité aux personnalités civiles et militaires, au personnel communal, (actifs et retraités) aux jeunes du conseil municipal d’enfants, s’est déroulée mardi 7 janvier à la salle de sports des Chaumes.

Durant cette cérémonie, Monsieur le maire a remis les récompenses suivantes :

  • la médaille du travail à MM. Jean-Luc Bellard, Frank Martin et Mme Sylvie Bourdeau
  • La médaille d’honneur communale (argent) à Mme Odile Réthoré, maire-adjointe
  • La médaille d’honneur communale (vermeil) à MM. Lionel Deysieu et Jean-Marie Beaulieu, maire-adjoints

M. Jean-Marie Beaulieu, 1er adjoint, à remis la médaille d’honneur communale (or) à M. Henri Sanna, maire

La médaille de la ville d’Echillais à été remise à M. Jean-Pierre Sarrazin, M. Robert Héronneau et M. Claude Favre.

Le discours du Maire :

« Mesdames, Messieurs,

Je vous remercie d’avoir répondu à notre invitation de la traditionnelle cérémonie des vœux et aussi fait le déplacement dans la salle des sports des Chaumes, le foyer municipal étant en rénovation encore pour quelques mois.

Merci Stanislas en ta qualité de Secrétaire Général pour la présentation de tes vœux. À mon tour de vous présenter les miens, vœux les plus sincères, les plus chaleureux : bonheur, santé, prospérité ainsi qu’à tous ceux qui vous sont les plus chers. Pensées également vers celles et ceux qui souffrent suite à une maladie, perte d’emploi ou mauvaises conditions de logement. Enfin, vœux de paix dans le monde entier.

L’année 2013 est écoulée. Année passée très vite, nos agendas ont été bien remplis par des réunions, les rendez-vous. Notre commune bouge, notre souci est de répondre du mieux que possible à la proximité et au quotidien des habitants de notre commune. L’heure du bilan a sonné, le bilan financier des 4 dernières années est positif _ dixit notre trésorerie principale. Pour faire face à ses dépenses d’investissement, la commune a contracté des emprunts, cependant ils ont été limités au besoin immédiat les plus stricts. Toutefois, pour nos successeurs, il faudra tenir compte de certaines dépenses engagées et plus particulièrement sur l’aménagement de la rue des Erronnelles et de la Renaissance pendant deux exercices.

Pour faire face à l’augmentation des effectifs des élèves des écoles, une classe préfabriquée a été installée. Le transfert du personnel de l’accueil périscolaire vers le service enfance jeunesse du canton de St Agnant a eu lieu. Dès les premiers jours de la rentrée scolaire, nous avons appliqué la réforme du temps scolaire. Après un trimestre de fonctionnement, le bilan est positif. Toutefois, on peut noter que du côté maternelle, la semaine semble trop longue.

M. PILLET, architecte, a été choisi pour le projet d’extension du groupe scolaire qui répond aux besoins. Les travaux devraient commencer dans le premier semestre 2014. Ce projet regroupera les différents groupes près du G3, il a été décidé par les élus. Les rencontres avec le personnel enseignant et les membres des commissions scolaire et bâtiments ont permis de retenir un projet qui prévoit la construction de 6 salles de classe, un bureau de direction, une salle de réunion, des locaux techniques et un bloc sanitaire.

Au cours de l’année 2013, nous pouvons saluer la naissance de l’association « Les jardiniers du marais » animée par son président Franck WARGNIEZ et son équipe dynamique. Cette association gère les parcelles de jardins que la commune a aménagé et mis à disposition. Un chemin qui les traversent permet maintenant l’accès au canal.

Suite à de nouvelles effractions, nous continuons de sécuriser les bâtiments communaux par des systèmes de vidéo surveillance.

Par le biais de notre journal l’Échillaisien, nous faisions part du projet du Syndicat Intercommunautaire du Littoral de remplacer l’usine d’incinération actuelle par un centre multifilières plus performant qui produira du compost, fournira à 100 % la chaleur de notre base aérienne et aussi l’équivalent en électricité pour 11 000 foyers. C’est un sujet délicat, nous devons communiquer encore plus et surtout rassurer la population.

En matière de bâtiments, les travaux d’agrandissement et d ’aménagement des salles associatives du foyer municipal sont engagés. Les différentes conventions avec les organismes sont signées pour l’effacement des réseaux électriques, téléphoniques et le renouvellement du réseau d’eau potable. Les travaux vont commencer dès ce mois pour les rues de Martrou, du Transbordeur et de Bellevue.

Le 12 décembre 2013, les membres du Conseil Municipal ont approuvé le dossier complet de la réalisation de la ZAC de la Tourasse pour 315 logements qui devraient être réalisés dans les 10 à 12 ans à venir et comprendre de l’habitat individuel mais aussi de l’habitat individuel groupé. L’aménageur rétrocédera un terrain de 3 000 m² à la collectivité en vue de réaliser une opération d’habitat groupé innovante à vocation intergénérationnelle.

L’année 2013 a aussi été marqué par des moments forts :

  • le parrainage de enfants nés en 2012 devant un chêne vert planté à leur attention,
  • les journées portes ouvertes aux serres municipales,
  • Jours de fête,
  • l’accueil des nouveaux habitants,
  • la première rencontre officielle des conseillers municipaux d’Uettingen et d’Échillais. Le Conseil en a profité pour inaugurer la place d’Uettingen, puis dénommé la place de la Paix devant la mairie et la place de l’Europe où sont stationnés les campings cars.
  • le Conseil Municipal des enfants accompagnés d’adultes a été reçu à l’Élysée, au palace du Bristol et à l’Assemblée Nationale.
  • nous avons participé aussi à Octobre Rose, opération coordonnée par l’association Lucide 17
  • et enfin le téléthon en décembre.

L’association « Les dentellières de Saintonge », dont Mme Brigitte DEROUARD est la présidente, a reçu le prix Louis Joanne par l’académie de Saintonge. Brigitte a créé cette association en 2001 qui rassemble une vingtaine de bénévoles. Ils se passionnent à la tradition de la dentelle aux fuseaux. Cet art d’entrecroiser les fils est un véritable savoir-faire. Lors de cette cérémonie, le Prix Jacques et Marie-Jeanne BADOIS a été remis à M. JEAN de MATHAN pour la mise en valeur du château de la Bristière en 10 ans. La Bristière est devenue aussi l’un des principaux laboratoires du Livre Vivant, action qui était menée par M. Philippe MICHEL de l’association Nationale pour le Livre Vivant.

Féliciter aussi M. Éric BERBUTEAU et son équipe qui a remporté les jeux intervillages à Beaugeay. La partie n’était pas facile, plusieurs jeux se sont succédés mais ils ont été les plus forts au tir à la corde. Ils ont porté les couleurs d’Échillais haut et fort. Merci à cette équipe composée de femmes et d’hommes. Ils ont obtenu le 1er prix.

Un autre président a été aussi distingué, M. Jean-Jacques LESAGE de l’association Échillais Locomotion d’Hier et d’Aujourd’hui. Il s’est classé 2ème en catégorie ouverte aux voitures de sport des années 60 au volant à Angoulême.

Félicitations aussi aux participants des Trottinettes : Emma BARRÉ, Maëlys DAGNAUD, Sonia DAUNAS, Léo GELIN et Lilian POATY.
Dernièrement, les écuries de l’Aubrée ont obtenu le label « Centre de tourisme équestre ».

Comme vous le savez, c’est mon dernier discours de vœux en ma qualité de Maire et je tiens à remercier mes plus proches qui m’ont aidé dans cette mission passionnante. Ce sont mes adjoints et adjointes, aussi les membres du Conseil Municipal, M. Jean-Luc BELLARD et son équipe technique, M. Stanislas CAILLAUD et le service administratif, les présidents et présidentes d’associations.

Bonne année 2014 et à bientôt de se rencontrer.

Henri Sanna
maire


Honneur À Jean-Pierre Sarazin

Cher Jean-Pierre,

C’est avec un grand plaisir que je te remets cette distinction par la remise de la médaille de la commune d’Échillais. Après la démission de M. Patrick SCHAUCH, tu as commencé cett carrière de correspondant de presse le 31 janvier 2003. Le premier article concernait la commune pour l’accueil des nouveaux habitants. À l’époque, tu avais 8 communes sur les 11 du canton de St Agnant. 4 ans plus tard, c’est l’ensemble des 11 communes que tu avais à charge. Puis, le 1er janvier 2014 tu passes la main à M. Thomas GHILONI.

Pendant ces 11 ans, tu as écrit sur 4366 papiers dont près de 3000 articles de plus de 10 lignes. Nous tenions à te remercier pour cette fidélité, fidèle à ta réactivité, fidèle aussi aux textes des articles. Quelque soit le temps et l’heure, tu as été toujours présent au rendez-vous donné. C’était très agréable de t’avoir à nos côtés. Merci au nom de la collectivité, merci aux noms aussi des associations, merci aussi auprès de certains habitants d’Échillais pour les articles qui leur étaient dédiés. J’en profite donc pour te féliciter et te remercier au nom de la collectivité d’Échillais.


Honneur à Robert Héronneau

Cher Robert,

Robert, tu as marqué la commune par ton entrée dans le Conseil Municipal en 1971 et tu es resté pendant 37 ans. Conseiller Municipal de 1971 à 1977 puis 1er adjoint de 1977 à 1989, Maire de 1989 à 2001 puis Conseiller de 2001 à 2008. Pendant toutes ces années, tu étais au début de ces fusions de communes comme membre du SIVOM de Rochefort, puis en qualité de secrétaire au bureau de la Communauté de Communes. Vice-Président de la CAPR et président de la commission économique de la CAPR. Membre de bureau du SDEER, Président du Syndicat d’eau Sud Rochefort et aussi du Syndicat d’assainissement. Membre du CA du centre de Gestion des personnels territoriaux, du comité régional de transport et du bureau association La Rochelle Rochefort.

37 années bien remplies dans ces fonctions d’élus. Ton parcours : jeune pupille de la Nation, sens de la famille, du travail et du devoir ont été les motivations de ton action. En 1958, tu prends des responsabilités syndicales et mutualistes au niveau de l’entreprise. La vie locale, tu la connais également puisque tu as eu les responsabilités au sein des parents d’élèves, du FEP devenu CLES et différents mandats aussi au lycée Merleau-Ponty et Pierre Loti.

Je profite donc de cette manifestation des vœux pour te remercier et, au nom des membres du Conseil Municipal, te féliciter pour toute ton action dominée par le souci de l’autre.


Honneur à Claude Favre

Monsieur Claude Favre,

n’ayant pu se déplacer ce 7 janvier 2014, c’est à son domicile rochelais, que le maire Henri Sanna accompagné de ses deux adjoints Jean-Marie Beaulieu et Lionel Deysieu lui ont remis la médaille de la ville d’Échillais.

Claude Favre est entré dans la vie municipale de notre commune le 14 avril 1965. Il a été maire du 27 mars 1977 au 18 mars 1989, puis est resté conseiller municipal jusqu’en juin 1995.

Faisant partie de son équipe en 1977 alors que M. Favre était maire, Henri Sanna lui rappela « Claude, tu as donné trente ans au bénéfice de la collectivité, tu as apporté une pierre à cet édifice de la grande construction du village d’Echillais, nous tenons, au nom du conseil municipal, à te témoigner toute notre reconnaissance en te remettant la médaille d’Échillais.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Crédits     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs
  Mis à jour le dimanche 16 décembre 2018