» Accueil » Découvrir Échillais » Les passages de la Charente
 
samedi 23 septembre 2017

 

Les passages de la Charente

 

La Charente fut navigable autrefois, jusqu’à COGNAC (pour le transport du vin et de l’alcool), et l’est encore de nos jours jusqu’à TONNAY-CHARENTE.

De tout temps, le passage de la Charente posa des problèmes entre les coteaux de la rive gauche et les marais de la rive droite.

Le passage fut d’abord assuré par des barques, à partir du village de "Martrou", puis, après bien des projets successivement abandonnés, un "Pont Transbordeur" remplaça l’ancien bac automoteur.

Unique monument de ce type existant en France, le "Pont Transbordeur de Martrou" construit par l’ingénieur Ferdinand Arnodin a été inauguré en 1900.

Il a relié les deux rives jusqu’en 1967, remplacé alors par un pont à travée levante.
Restauré en 1994, mis en lumière en 1997, il a repris du service pour les touristes et les habitants du Pays Rochefortais.

Dans les années quatre-vingt, devant le développement important du trafic routier, le pont à travée levante devient rapidement saturé et a été remplacé par le "viaduc de la Charente" à quatre voies en Février 1991.

 
 

 
 
Accueil     |    Crédits     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs
  Mis à jour le mardi 19 septembre 2017